Des façons naturelles d’aider votre bébé à faire ses dents

Le rôle parental est l’un des emplois les plus difficiles, mais aussi les plus agréables de tous les temps. Comment une seule personne peut-elle toucher notre cœur et nous rendre fous en même temps ? Puisque l’éducation des enfants n’est pas une tâche facile, nous avons quelques conseils qui peuvent vous aider à rendre l’éducation des enfants un peu plus facile pour vous et votre enfant.

L’une des meilleures façons pour vous de créer des liens avec votre enfant est de jouer avec lui. Jouez à toutes sortes de jeux – jeux de société, sports, faux jeux, etc. Entrez dans le monde de l’enfant et amusez-vous ! Cette technique d’attachement simple peut avoir des effets durables à l’âge adulte pour votre enfant.

N’oubliez pas que votre enfant se tourne vers vous pour obtenir des conseils. Vos enfants devraient pouvoir vous faire confiance.

Commencez à vous concentrer sur la nutrition très tôt dans la vie de l’enfant. Si vous arrivez à les convaincre qu’ils aiment les aliments sains, vous pouvez les aider à éviter de nombreux pièges sanitaires dont souffrent la majorité des adultes. Vous n’avez pas besoin de les priver de gâteries, mais de leur montrer des gâteries saines et savoureuses.

Un bon conseil parental est d’essayer de ne pas être le meilleur ami de votre enfant tout le temps. Si vous vous préoccupez constamment de la façon dont votre enfant vous considère comme son ami, vous n’êtes probablement pas à la hauteur en tant que parent. Idéalement, vous devriez vous efforcer d’atteindre un équilibre entre les deux.

Une partie essentielle du rôle parental est de prêter attention à tous les règlements de sécurité automobile concernant les jeunes enfants et de veiller à ce que vous ayez toujours un siège de sécurité approprié pour l’âge de votre enfant. En vous assurant que votre enfant est correctement retenu chaque fois qu’il voyage, vous serez en mesure de réduire considérablement le risque de blessures graves.

Pour une alternative aux temps morts traditionnels, faites un « bocal d’esprit » en remplissant un bocal de maçon d’eau et d’une boule de paillettes. Serrez bien le couvercle. Lorsque votre enfant a besoin d’un peu de temps pour réfléchir à ses actions ou qu’il se sent en colère, secouez le pot pour remuer les paillettes et demandez-lui de s’asseoir et de tenir le pot pendant qu’il regarde les paillettes tomber vers le bas. Au moment où les paillettes se dissiperont, l’humeur de votre enfant se sera également dissipée.

Si votre enfant a été adopté, soyez prêt à faire face aux questions qu’il aura quand il sera en âge de comprendre. Les enfants adoptés sont naturellement curieux de connaître leurs parents biologiques et même de savoir pourquoi ils ont été adoptés. À un moment donné, ils viendront vous voir pour obtenir des réponses à leurs questions. Lorsque vous parlez de sa famille biologique, vous ne devez jamais mentir. En fin de compte, cela pourrait conduire à la colère et au ressentiment.

Être parent n’est pas un travail de 24 heures. L’inclusion dans la vie d’un enfant exige un certain degré de modération lorsqu’il s’agit de l’immersion d’un parent. Quand les enfants sont jeunes, ils ont besoin de beaucoup d’attention, mais en grandissant, il est plus sage de les laisser mûrir par eux-mêmes. Souvent, les enfants qui ont le moins de compétences sociales sont ceux qui ont le plus de décisions à prendre à leur place, c’est-à-dire leurs parents. L’idéal au début c’est vraiment d‘acheter une écharpe de portage afin de soulager bébé.

Entourez un enfant avec de bons livres. La lecture est sans doute l’une des compétences les plus critiques que nous puissions avoir. Votre enfant devrait développer le désir de lire bien avant d’être prêt sur le plan cognitif à le faire. Garder une collection de livres colorés et intéressants à leur portée est un élément essentiel pour développer ce désir.

Lorsque le comportement de votre enfant est inacceptable, assurez-vous que les conséquences sont appropriées et immédiates. Retirer ou accorder des privilèges adaptés à l’âge est une bonne façon d’offrir des récompenses ou des conséquences. Rappelez-vous qu’une punition trop sévère peut se retourner contre vous, car votre enfant perd la motivation d’améliorer son comportement. Être trop indulgent enseigne à votre enfant que vous n’êtes pas sérieux.

Ne laissez jamais votre bébé pleurer. Un bébé qui pleure se sentira abandonné et confus. La seule façon qu’ils ont de communiquer avec vous est de pleurer et quand vous ne répondez pas, c’est comme si vous n’écoutiez pas votre enfant. Tous les bébés finiront par dormir toute la nuit, alors utilisez une approche plus douce pour y arriver.

Maintenant que vous avez quelques trucs utiles dans votre manche, votre travail de parent devrait être au moins un peu plus facile. Essayez nos conseils éprouvés et voyez si vous ne vous rapprochez pas de ce que vous croyez être un parent idéal. Vous n’avez rien à perdre avec nos pourboires et tout à gagner.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *